De manière générale, la première consultation d’un avocat est toujours payante. C’est pourquoi la plupart des judiciables hésitent à faire appel à ce professionnel du droit pour défendre ses intérêts devant de Tribunal. Pourtant, l’intervention d’un bon avocat est indispensable dans toute situation conflictuelle. Quand est-ce qu’il faut contacter un avocat ?

Contacter un avocat pour faire face à un problème juridique

Étant donné que l’avocat exerce une profession libérale, c’est son devoir en tant que profession du droit de défendre, d’assister et de représenter son client lors d’une procédure judiciaire. De ce fait, un salarié victime de harcèlement moral de son employeur peut contacter un avocat pour faire valoir ses droits devant le conseil des Prudhommes. Un couple marié qui souhaite divorcer pour altération définitive du lien conjugal doit également consulter un avocat pour rédiger la convention de divorce avant d’envoyer la demande au juge aux Affaires Familiales. On peut aussi faire appel à un professionnel du droit lorsque son voisin refuse d’élaguer ou de faire couper un arbre qui enlève la jouissance d’une partie de son terrain. L’avocat a aussi pour mission de conseiller son client pour qu’il puisse atteindre son objectif. Il est d’ailleurs possible de l’appeler par téléphone pour obtenir des renseignements juridiques sur un cas particulier. Quoi qu’il en soit, les consultations de ce professionnel du droit ne sont pas toujours gratuites. Il faut payer la facture même lors du premier rendez-vous.

Trouver un bon avocat

Certaines personnes ont beaucoup du mal à trouver un bon avocat pour faire face à une situation conflictuelle au travail ou dans sa maison. En effet, il arrive que l’avocat ne réponde pas aux messages et aux appels. Pour éviter ce genre de situation, il est conseillé de se renseigner à l’Ordre des Avocats du Palais de Justice qui propose des consultations juridiques gratuites ainsi que l’annuaire des avocats du Barreau. Les professionnels du droit qui figurent dans la liste sont classés en fonction de leurs spécialités et de leur domaine d’activités. C’est une occasion en or pour un justiciable sans condition de ressources de faire la connaissance d’un avocat en moins de vingt minutes. Le professionnel pourra ainsi étudier le dossier de son futur client pour l’orienter vers la meilleure solution. Il existe également des cabinets d’avocats particuliers et professionnels permettant de simplifier la tâche. Il ne faut pas oublier de consulter leurs blogs afin de localiser le cabinet le plus proche de sa ville. Bien sûr, il faut choisir le professionnel en fonction de ses compétences et de ses expériences.