Tout crime a une punition convenable, allant des plus anodines aux plus graves. En général, la prison est la punition pour toute sorte de crime, c’est la durée qui varie selon la gravité du crime. Cependant, nous avons tous entendu parler de la peine de mort qui est la punition suprême réservé aux crimes les plus graves, adopté par certains pays et contrée par beaucoup d’autres. Découvrez ici les meilleures raisons pour dire non à la peine de mort.

La peine de mort n’est pas une justice, mais une vengeance

La peine de mort est bel et bien un châtiment imposé par la loi dans certains pays du globe. Selon ces derniers, c’est une justice qui répond parfaitement aux actes des criminels les plus dangereux. La plupart du temps, cette peine est imposée aux détenus qui ont commis des meurtres volontaires, prémédités, effectués d’une manière inhumaine. C’est par exemple le cas de meurtre de bébé ou d’enfant innocent, mais aussi des viols et agressions suivis de meurtre. Cependant, quel que soit le crime, la mort n’est jamais une bonne punition, étant donné que cette dernière vise à corriger. La peine de mort est donc une punition acceptée par ceux qui confondent justice et vengeance.

La peine de mort est irréversible

Avant d’agréer à la peine de mort, il est essentiel de prendre en considération le fait qu’il s’agit d’une action irréversible. Les morts ne reviennent pas à la vie. Si, plus tard, l’innocence de la personne condamnée à mort est prouvée, il sera trop tard. Faute de temps, tout le monde peut se tromper, même les détectives les plus efficaces peuvent manquer les preuves les plus utiles dans une affaire. C’est la meilleure des raisons d’être contre la peine de mort. Un Etat qui adopte ce type de punition risque la mise à mort d’innocents, ce qui, au moment venu, peut provoquer la colère de son peuple.

La peine de mort est une punition inhumaine

Toute personne sensée reconnaîtra que la peine de mort est inacceptable. Il s’agit tout d’abord d’un acte dictatorial, mais aussi d’une décision inhumaine. À rappeler qu’une personne humaine a droit à la vie, quels que soient ses crimes. Ainsi, la mise à mort est une infraction des lois commise par l’Etat, qui a lui-même instauré ces lois. De plus, toute personne civilisée doit savoir que rien ne se résout par la violence. Par ailleurs, la peine de mort est une punition inefficace, elle ne dissuade pas les criminels ayant de grandes motivations à tuer les gens, comme :

–          La passion

–          Le fanatisme

–          La haine

–          Une maladie mentale.

D’ailleurs, de nombreuses études ont démontré que le taux de criminalité est de plus en plus élevé dans les pays qui adoptent la peine de mort.