L’assurance entreprise que doit disposer un transporteur routier de marchandises

Le métier de transporteur routier de marchandises est un métier qui doit respecter certaines conditions. Il s’agit également d’une activité assez complexe à gérer. D’une part, le conducteur est soumis à de nombreuses règles pour veiller au véhicule. D’autre part, les marchandises qu’il transporte doivent aussi rester en bon état. Quelle assurance une entreprise de transport routier doit souscrire ?

L’assurance RC pro : l’assurance entreprise idéale pour un transporteur routier de marchandises

L’assurance RC pro est l’une des assurances les plus indispensables pour un transporteur routier. Il couvre si les marchandises que le client vous a confiées subissent des dommages sur la route. En effet, en cas de dommage, vous pouvez être poursuivie et être amenée à indemniser vos clients. En effet, vous n’avez pas respecté les termes de vos contrats. Si au moment où vous déchargez les marchandises tombent sur le sol et elles subissent des dégâts, ces derniers sont couverts par l’assurance RC pro. Cependant, ce genre de situation ne peut pas être couvert par une assurance responsabilité civile contractuelle.

Si vous vous engagez à transporter les marchandises d’un tiers et aucun contrat de transport n’a été établi, c’est l’assurance responsabilité civile exploitation qui se charge des dommages subis par les marchandises. Cependant, si ces dernières provoquent des dommages corporels à autrui, cette formule ne peut pas couvrir les dommages. Ainsi, seule, l’assurance responsabilité civile contractuelle a la faculté de garantir les sinistres corporels.

L’utilité de souscrire une assurance entreprise « ad valorem » pour un transporteur routier de marchandises

Ces derniers temps, la loi française prévoit une nouvelle assurance permettant au transporteur routier de disposer des limitations de responsabilité. Il s’agit de la formule « ad valorem ». Avec ce type d’assurance, les assureurs prévoient un maximum d’indemnisation pour couvrir le conducteur en cas de dommage. Le mode de plafonnement des indemnisations est variable en fonction de différents éléments. Le professionnel prend en compte le type de marchandise, le poids, le nombre de colis, etc. Le transporteur peut souscrire cette police d’assurance pour le nom de son client.

Dans le cas où les marchandises subissent des dégâts lors du transport, vous bénéficiez d’une limitation de responsabilité. Toutefois, les dégâts sont indemnisés en totalité. L’assurance « ad valorem » permet de vous couvrir les dommages en cas de force majeure. Si en transportant des marchandises, vous êtes victime d’une attaque à main armée, vous serez couvert par cette assurance. Cette assurance est la seule à garantir ce cas de figure.

L’importance de contracter une assurance entreprise pour les véhicules de transport routier de marchandises

Si vous évoluez dans le domaine du transport routier, il existe une pléthore de polices d’assurance permettant de garantir vos véhicules. Toutefois, vous devez vous habituer à affronter le pire.

  • En effet, pour que vous ne soyez pas tenu responsable des dommages causés en cas d’accident, optez pour une assurance flotte. Cette formule est obligatoire si vous disposez d’une entreprise de transport routier de marchandises.
  • Outre les véhicules, les remorques que vous possédez doivent également être assurées contre les éventuels risques. Il existe dorénavant certains assureurs qui proposent des formules adaptées si vos véhicules se trouvent en panne. D’autres suggèrent des contrats vous permettant de bénéficier d’une indemnisation au cas où le conducteur n’est pas disponible.

Au-delà de l’assurance des véhicules, les marchandises sont également confrontées aux éventuels risques, comme le vol, l’accident, l’incendie, etc. Au cas où ces dernières sont immobilisées, elles peuvent périr. Votre entreprise est alors tenue responsable si une de ces situations se manifeste. Pour dégager votre responsabilité, il est recommandé de souscrire une assurance adaptée à chacune des situations.